À propos (Le pardon de l’infidélité)


❤💎❤

Coucou la team. La pleine forme chez moi, j’espère que chez vous aussi.
Aujourd’hui, j’ai juste envie de partager avec vous cet article..
Lu sur un blog

« L’infidélité », qu’est ce que c’est ?
Est-ce quand vous êtes en couple et que vous embrassez quelqu’un d’autre ou faut il aller plus loin pour parler de tromperie?

Quand c’est une seule fois ou cela dépend ?

Si votre femme vous trompe avec un homme vous lui pardonnerez ? Et si c’était avec une autre femme….(sourire)


❤💎❤

Alors le sujet de mon article aborde La notion de « pardon ». Faut il pardonner après une infidélité?

Cet article n’est pas une apologie de l’infidélité car cela reste un acte blessant à ne pas promouvoir et je ne me fais en aucun cas l’avocat du diable. J’essaie plutôt de ne pas émettre de jugement.

Je vais donner un avis (discutable), sur la question en toute objectivité sans rentrer dans un débat idéaliste…

Soyons réalistes, encore une fois l’amour se transforme au fil du temps et s’entretient. Si on ne l’entretient pas, il s’estompe. Rien n’ est éternel. Au début on est fous amoureux mais après avec le temps on s’adapte, on s’aime différemment, mais on s’aime quand même. Quelques fois il peut arriver un moment où l’un a des envies d’ailleurs…

Avant de l’accuser et de le condamner, il faut se poser quelques questions…

Est-ce sa nature? Est ce que vous pouvez le supporter à la longue?

Pourquoi il/elle vous a trompé? il y en a qui diront qu’il n’y a aucune raison à la tromperie. Mais moi je dis que ça reste une question à se poser si on veut arranger les choses. Ça ne veut pas dire que les tromperies sont toutes excusables. Il y en a pour qui c’est une seconde nature et même pour ceux là on ne peut pas conclure dans certains cas, je dis bien dans certains cas, qu’ils n’aiment pas leur partenaire. Ils sont attentionnés, gentils, mais infidèles.. Si telle est leur nature soit. Peut-être ont ils besoin d’aller voir ailleurs pour réaliser à quel point ils sont bien dans leur couple. L’essentiel est qu’ils respectent leur partenaire et le/la rende heureux(se).

Il ne faut pas non plus aller trahir son partenaire avec un proche, famille, soeur/frère, meilleur(e) ami(e) etc. Il y’a des limites à l’acceptable…

Mais qu’en est il des autres? Je pense que quelques fois l’autre devrait se remettre en question. Quelle est ma part de responsabilité dans cette trahison ? Et comment l’ai-je découvert ?
Est-ce que je donne à mon partenaire suffisamment d’attention? Ses besoins émotionnels sont-ils comblés ? Quand il ou elle a des envies physiques dites vous toujours non pendant des mois et des mois? Est-ce que ça vous arrive de faire preuve d’initiative ? Ou la seule position du missionnaire vous satisfait depuis toutes ces années ?(sourire) Est-ce que vous passez votre temps à le/la critiquer ou le/ la dévaloriser ?

Il ne faut pas non plus sous n’importe quel prétexte tromper son partenaire… Si il n y’ a plus d’amour peut être vaut il mieux le/la laisser partir au lieu de le/la faire souffrir indéfiniment. Vous pourrez ainsi lui donner l’opportunité de connaître quelque chose de mieux.


❤💎❤

Pardonner? J’ai envie de dire que chacun sait ce qu’il est capable de supporter ou non. Mais tout le monde a droit à une seconde chance… Encore faut-il vraiment s’excuser pour les erreurs passées et mériter sa seconde chance.

Si vous pensez que vous ne pourrez jamais pardonner alors à vous de voir aussi si cette relation mérite que vous lui donniez un nouveau souffle ou non… Mais dans tous les cas si pardon il y’a , il faut éviter de ressasser le passé.
Si vous avez décidé de ne pas pardonner essayez d’aller de l’avant refaites confiance et faites vous confiance. Vous en rencontrerez un autre.
Lu sur un blog.


❤💎❤

Mon avis
Pour moi une infidélité dans le cas de certaines personnes ne veut pas dire désamour même si ça fait mal, très mal; il faut essayer de comprendre ce qui s’est passé et essayer de se reconstruire si ce n’est pas trop tard et si l’un et l’autre en ont envie. Il faut communiquer, rassurer son partenaire et restaurer la confiance. Quelques fois la relation n’en devient que meilleure, après cette prise de conscience sur les désirs de l’un et l’autre.

Waooh je me demande encore comment j’ai pu en arriver à cette conclusion ? Et vous que pensez-vous de celà ?


❤💎❤

7 commentaires sur « À propos (Le pardon de l’infidélité) »

  1. Il faut préciser que Pardonner reste encore l’apanage des femmes de nos jours… En effet, rares sont les hommes qui pardonneront l’infidélité consommée d’une femme…
    Et comme le chantait Corneille « Il faut être un Dieu pour être trahi, pour pardonner et aimer encore plus fort ».
    Merci pour cet article bien libellé. On aura eu envie d’en lire plus et surtout la grande question reste posée : pardonneriez-vous, vous l’auteur de ce billet, votre conjoint actuel pour une infidélité ?

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Harold… Ça fait plaisir de te lire… C’est noté. Pour répondre à ta question je dirai « oui » je l’ai déjà fait et je le referai si l’occasion m’étais donnée à nouveau.. Mais attention à ne pas en abuser…

      J'aime

  2. L’infidélité…
    Très belle intro et analyse de ta part. Après lecture je suis tenté de ne plus rien  dire tellement tu as bien abordé tous les aspects.
    Pour ma part ça reste pardonnable tant que c’est pas fait dans le but de détruire l’autre et si ça reste une situation bien ponctuelle.
    Tout le monde a droit en effet à une seconde chance et on devrait instaurer un vrai dialogue franc et sincère après un tel événement.
    Notre monde évolue trop vite pour nos cœurs et nous ne le constatons pas Tjrs à tant.
    La solution reste l’anticipation en restant à l’écoute du partenaire et en vivant vraiment la vie à deux.
    Pour les hommes un conseil: autant regarder les jolies filles en ville est agréable pour nous et peut conduire à une petite escapade, autant regarder un beau mec bien monté fait fantasmer une femme surtout si elle a l’impression de passer au second plan dans son couple.
    Conclusion : faites tout pour éviter le stress dans l’amour et le doute dans votre couple mais surtout essayez autre que le missionnaire (lol, c’est tellement doux).
    Vive l’amour et pas la guerre.
    Ah J’oubliais très souvent on regrette trop vite celui où celle qu’on a vomi ou rejeté pour infidélité; alors prenons le temps de prendre la bonne décision. Bye

    Aimé par 1 personne

  3. Principe Général : La règle c’est le pardon, quelque soit le cas.
    Dans la bible comme en droit civil, il est permis de divorcer pour infidélité. Dans nos sociétés traditionnelles, l’infidélité de la femme est plus diabolisée que celle de l’homme. Un peu comme si on donnait un laisser faire à l’homme. D’où le fameux tous les hommes sont infidèles.
    Quand il s’agit de la femme, on est prêt à la renvoyer. Mais quand il s’agit de l’homme, on commence par demander à la femme de le pardonner et qu’il n’y a pas mieux ailleurs. Quelle histoire!
    Bref, l’infidélité n’est ni à encourager ni du côté de l’homme ni celui de la femme. Mais si cela arrivait par accident, ou une raison quelconque, que la victime pardonne s’il s’en sent capable et c’est l’idéal. Faisons l’amour et non la guerre😂😂… Un bel article en effet… Mano, mes considérations

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s